Dictionnaire amoureux de la Russie par Dominique FERNANDEZ

Dictionnaire amoureux de la Russie

Titre de livre: Dictionnaire amoureux de la Russie

Éditeur: Plon

ISBN: 2259195172

Auteur: Dominique FERNANDEZ


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Dictionnaire amoureux de la Russie.pdf - 28,692 KB/Sec

Mirror [#1]: Dictionnaire amoureux de la Russie.pdf - 30,887 KB/Sec

Mirror [#2]: Dictionnaire amoureux de la Russie.pdf - 30,310 KB/Sec

Dominique FERNANDEZ avec Dictionnaire amoureux de la Russie

Livres connexes

Quel autre auteur que Dominique Fernandez pouvait se sentir plus à l’aise dans la collection des "Dictionnaires amoureux", parvenue grâce aux talents de Jacques Lacarrière, Robert Solé ou Yves Berger, entre autres, au rang de genre littéraire ? Car, faut-il rappeler que ce romancier, critique et traducteur de poésie italienne a inspiré, le premier, ces promenades érudites, impressionnistes et passionnées avec son livre Voyage d’Italie. Dictionnaire amoureux ?
Plus surprenante, en revanche, est sa déclaration faite à la Russie. Chantre renommé de l’Italie, Dominique Fernandez est moins connu pour son affection pour la culture slave. Bien sûr, on connaissait son attirance pour Saint-Pétersbourg qui lui a inspiré La Magie blanche de Saint-Pétersbourg. On savait aussi sa fascination pour le musicien Tchaïkovski et le cinéaste Eisentein qu’on découvre dans Eisentein.
Le résultat de cette passion, peut-être secrète, en tout cas plus discrète pour le grand public, est époustouflant. D’Anna Akhmatova, la grande poétesse, à Zavtra, demain en russe, l’auteur parcourt sans préciosité et dans un style limpide, les arts russes dans leurs moindres recoins. Pas un écrivain ne manque : Dostoïevski, Tolstoï, Pouchkine, Nabokov, Soljenitsyne... se rencontrent au gré de l’alphabet. La danse, avec Diaghilev et Noureev, côtoie aussi la musique, avec Tchaïkovski ou Prokoviev, et le cinéma, avec Eisentein et Tarkovski. Cette volonté, presque obsessionnelle de n’oublier personne n’est pas le signe d’un savoir encyclopédique mais la preuve d’un amour profond pour ces artistes. Cette observation de l’âme russe ne s’opère pas exclusivement au prisme de ses arts. Dans Blague, Famille ou encore Homosexualité, Dominique Fernandez montre également sa connaissance intime des Russes. Encore une fois, ce nouveau volume de la collection "Dictionnaire amoureux" est réussi. Aucunement besoin d’être fasciné par la Russie pour se plonger dans ce livre. Il suffit simplement de se laisser transporter par les digressions littéraires de Dominique Fernandez. --Franck Mimar